Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 décembre 2013 5 13 /12 /décembre /2013 04:13

 

LA DEMOCRATIE à PARIS a un coût !

Mais, là il y a des surprises !

Un rappel valable pour tous les élus :

 

 

  • l'élu est un bénévole qui touche une indemnité forfaitaire et soumise à impôt pour le défrayer de ses dépenses de fonction, indemnité nette inférieure à deux fois le SMIC

 

 

18 ème ARRONDISSEMENT : 192 042 habitants

 

DANIEL VAILLANT : P.S. Majorité municipale = 16 272,48 € bruts par mois

Sans profession connue

Ancien Ministre de l'Intérieur (divers privilèges à vie, liés aux anciens Ministres de l'Intérieur : officier de sécurité affecté en permanence, véhicule???...à creuser)

 

Maire de l'Arrondissement = 2 805,94 € / mois

Indemnité de représentation en qualité de Maire = 14 500 € / an

Conseiller Général de Paris = 2 618,88 € / mois

DEPUTE de la 19 ème circonscription (partiel 18ème arrondissement) = 12 225,82 €

 

Avantages en nature par délibération conseil municipal de Paris, ou conseil général de Paris payés par le Budget Général ville ou conseil général :

Voiture de fonction avec chauffeur en qualité de Maire d'Arrondissement, 50 plis urgent de 20 g par jour, accès au restaurant de la Mairie de Paris, carte de circulation gratuite Navigo 2 zones, frais de transport SNCF pris en charge base 2ème classe si moins de 2 heures, 1ère classe si plus de 2 heures sur toute la France dans l'exercice de ses fonctions, transport aérien tarif économique si vol de moins de 3 heures – tarif classe supérieure si vol plus de 3 heures-, remboursement des frais kilométriques si utilisation de son véhicule personnel, des frais de péages et des frais de carburant sur justificatifs, en cas d'urgence des vols spéciaux peuvent être affrétés et pris en charge sur proposition et accord du Maire de Paris, prise en charge intégrale sur justificatifs des frais de mission ou la participation à des colloques et congrès (avance de fonds possibles pour les frais dans la limite de 2 000 €), un ordinateur personnel.

 

Collaborateurs politiques directement recrutés par le Maire et payé par le budget municipal = 6 personnes dans un cout de l'ordre de 5 000 à 7 000 € bruts par mois et par personne.

 

DEPUTE de la 19 ème circonscription (partiel 18ème arrondissement) = 12 225,82 €

 

Ecrètement de : 2 648,57 € :

  • 459,94 € au titre de conseiller général de Paris au profit de PHILIPPE TORRETON

  • 223 €€ au titre de conseiller de Paris au profit de MAYA AKKARI

  • 223 € au titre de conseiller de Paris au profit de DOMINIQUE DEMANGEL

  • 223 € au titre de conseiller de Paris au profit de SYBILLE FASSO

  • 223 € au titre de conseiller de Paris au profit de SABRI HANI

  • 181,63 € au titre de conseiller de Paris au profit de FREDERIC HERVO

  • 223 € au titre de conseiller de Paris au profit de PIERRE JACOBS

  • 223 € au titre de conseiller de Paris au profit de CATHERINE JOLY

  • 223 € au titre de conseiller de Paris au profit de CORINNE MIMRAM

  • 223 € au titre de conseiller de Paris au profit de BRUNO SARRE (fils de l'Ancien Ministre ???)

  • 223 € au titre de conseiller de Paris au profit de CORINNE RAOUL

 

DEPUTE de la 19ème circonscription de Paris (18ème arrondissement partiellement) = 7 008,65 € bruts mensuel

  • indemnité de base = 5 443,61 €

  • indemnité de résidence = 163,31 €

  • indemnité de fonction = 1 401,73 €

 

Avantages complémentaires financiers et en nature attribués par le règlement de l'ASSEMBLEE NATIONALE :

1° Les retenues sur indemnité parlementaire : doivent être déduits du brut mensuels -cotisation double à la caisse des pensions pendant les 15 premières années de mandat. Contribution exceptionnelle de solidarité : 56,07 €. Contribution sociale généralisée et contribution au remboursement de la dette sociale : 599,94 €. Cotisation au fonds de garantie des ressources (ASSEDIC) : 27,22 € ce qui donne un net mensuel de 5 219,17 € pour l'indemnité de base.

 

2° Les autres avantages :

  • Les frais de mandat et de secrétariat : l'Indemnité représentative de frais de mandat – à la libre utilisation du Député,sans contrôle de l'Assemblée Nationale : 5 837 €

  • Les crédits affecté à la rémunération des collaborateurs parlementaires : 9 021 € calculé en principe pour 3 collaborateurs. En réalité de 1 à 5. Les paies sont assurées directement par l'Assemblée Nationale, mais le DEPUTE agit comme un employeur privé sur le choix, le licenciement (qui peut être effectif en 24 heures) et la rémunération de chacun de ses collaborateurs. Pas plus de 30 % de l'indemnité pour des collaborateurs liés familialement au Député et obligation d'avoir au minimum le bac pour être collaborateur parlementaire. La part de cette indemnité non utilisé pour la rémunération de collaborateurs peut être versée à son groupe politique pour la rémunération d'employés de ce groupe.

  • Une carte nominative pour les déplacements en train sur tout le réseau SNCF en 1ère classe (payée sur le budget de fonctionnement de l'Assemblée Nationale)

  • Une flotte de véhicule à l'Assemblée Nationale assure les déplacements gratuits sur toute la région Ile de France (et en cas de besoin taxis pris en charge par l'Assemblée Nationale)

  • Avion : étant DEPUTE de PARIS : seulement 6 billets d'avion en France Métropolitaine / an

  • Une dotation en début de chaque mandat d'environ 10 000 € pour l'achat de matériel informatique

  • Téléphone gratuit à partir de leur bureau à l'Assemblée Nationale

  • Un forfait téléphonique d'n montant fixé par la questure, pour 5 lignes fixes ou portables, et un abonnement internet, hors les locaux de l'Assemblée Nationale

  • Courrier : gratuit au départ de l'Assemblée Nationale avec le timbre numéroté du Député.

  • Restaurant à l'Assemblée Nationale pour recevoir qui bon leur semble. Addition à la charge du Député.

  • Logement ou autres locaux nécessaires à l'activité du Député : prêt moyen d'une durée de 10 ans à 2% et maxi 76 225 €, tous les dix ans.

  • Droit à pension lors du départ en retraite : l'âge pour y prétendre 60 ans. Durée au prorata de la durée des mandats avec majoration des années cependant. La pension moyenne d'un Député à la retraite est de 2 400 € par mois selon les services de la questure de l'Assemblée Nationale.

  • Visites organisées et gratuites à l'initiative du Député, de l'Assemblée Nationale pour tous les groupes ou individuel.

 

JEAN PIERRE CAFFET : P.S. Majorité municipale = 15 934,65 € bruts par mois

Haut Fonctionnaire Ministère des Finances (voir si il est en retraite, ou pas, et dans ce cas son statut réel)

 

Conseiller Général de Paris = 2 618,88 € / mois

Conseiller de Paris = 1 501,18 € / mois

SENATEUR de PARIS = 13 168,41 €

 

Comment se calcule l'écrètement ? =

L'indemnité de base brute du parlementaire + indemnité brute de conseillère générale de Paris + indemnité brute de conseillère de Paris – 1,5 X l'indemnité de base = le montant écrété à répartir entre les élus d'une des collectivité où il siège, de son choix.

Soit : 5 443,61 € + 2 618,88 € + 1 501,18 € - 8 165,41 = 1 352,19 € (attention les chiffres évoluent avec l'évolution des salaires de la fonction publique)

 

Avantages en nature par délibération conseil municipal de Paris, ou conseil général de Paris payés par le Budget Général ville ou conseil général :

50 plis urgent de 20 g par jour, accès au restaurant de la Mairie de Paris, carte de circulation gratuite Navigo 2 zones, frais de transport SNCF pris en charge base 2ème classe si moins de 2 heures, 1ère classe si plus de 2 heures sur toute la France dans l'exercice de ses fonctions, transport aérien tarif économique si vol de moins de 3 heures – tarif classe supérieure si vol plus de 3 heures-, remboursement des frais kilométriques si utilisation de son véhicule personnel, des frais de péages et des frais de carburant sur justificatifs, en cas d'urgence des vols spéciaux peuvent être affrétés et pris en charge sur proposition et accord du Maire de Paris, prise en charge intégrale sur justificatifs des frais de mission ou la participation à des colloques et congrès (avance de fonds possibles pour les frais dans la limite de 2 000 €), un ordinateur personnel.

 

SENATEUR de PARIS = 7 008,65 € bruts mensuel

  • indemnité de base = 5 443,61 €

  • indemnité de résidence = 163,31 €

  • indemnité de fonction = 1 401,73 €

 

PLAFOND de tous les cumuls (à partir de l'indemnité de base) autorisés au 01/10/2008 = 8 165,42 (soit en plus de son mandat de SENATEUR, « seulement » 2 721,81 € bruts autorisés.

 

Ecrètement de : 1 343,8 € :

  • 220,21 € au titre de conseiller général de Paris au profit de CLAUDINE BOUYGUES

  • 114,94 € au titre de conseiller général de Paris au profit de LAURENCE GOLDGRAB

  • 345 € au titre de conseiller général de Paris au profit de DANIELE POURTAUD

  • 32,64 € au titre de conseiller de Paris au profit de FREDERIC HERVO

  • 223 € au titre de conseiller de Paris au profit de SALOME MEIERS NAEM

  • 185,02€ au titre de conseiller de Paris au profit de CLAIRE MOREL

  • 223 € au titre de conseiller de Paris au profit de PAUL SIMONDON

 

Avantages complémentaires financiers et en nature attribués par le règlement du SENAT :

1° Les retenues sur indemnité parlementaire : doivent être déduits du brut mensuels - Cotisation obligatoire à la Caisse Autonome des Retraites des Anciens Sénéteurs . Contribution exceptionnelle de solidarité. Contribution sociale généralisée et contribution au remboursement de la dette sociale : 509,88 € + 33,99 €. Cotisation au fonds de garantie des ressources : ce qui donne un net mensuel de 5 415,05 € pour l'indemnité de base nette d'un SENATEUR

Le parlementaire a également droit aux prestations pour charges de famille et à un supplément familial variable selon le nombre d'enfants à charge.

 

2° Les autres avantages :

  • Les frais de mandat et de secrétariat : l'Indemnité représentative de frais de mandat – à la libre utilisation du Sénateur ,sans contrôle du SENAT : 6 159,76 € au 01/10/2008

  • Les crédits affecté à la rémunération des collaborateurs parlementaires : 3 X 2 382,16 € = 7 146,48 € (au 01/10/2008) calculé en principe pour 3 collaborateurs à plein temps. En réalité de 1 à 5 mais avec des temps partagés. Les paies sont assurées directement par le SENAT, mais le SENATEUR agit comme un employeur privé sur le choix, le licenciement (qui peut être effectif en 24 heures) et la rémunération de chacun de ses collaborateurs. Pas plus de 30 % de l'indemnité pour des collaborateurs liés familialement au Député et obligation d'avoir au minimum le bac pour être collaborateur parlementaire. La part de cette indemnité non utilisé pour la rémunération de collaborateurs peut être versée à son groupe politique pour la rémunération d'employés de ce groupe.

  • Une carte nominative pour les déplacements en train sur tout le réseau SNCF en 1ère classe (payée sur le budget de fonctionnement du SENAT)

  • Une somme de 1 358,16 € attribué par le SENAT et par SENATEUR, directement à son groupe parlementaire de rattachement.

  • Une flotte de véhicule au SENAT assure les déplacements gratuits sur toute la région Ile de France (et en cas de besoin taxis pris en charge par le SENAT)

  • Avion : étant SENATEUR de PARIS : seulement 6 billets d'avion en France Métropolitaine / an. Régime spécifique pour les SENATEURS d'Outre Mer, et les SENATEURS représentants les français de l'étranger.

  • Une dotation en début de chaque mandat d'environ 10 000 € pour l'achat de matériel informatique

  • Téléphone gratuit à partir de leur bureau au SENAT

  • Un forfait téléphonique d'n montant fixé par la questure, pour 4 lignes fixes ou portables, et un abonnement internet, hors les locaux du SENAT

  • Courrier : gratuit au départ du SENAT avec le timbre numéroté du SENATEUR.

  • Restaurant au SENAT pour recevoir qui bon leur semble. Addition à la charge du SENATEUR.

  • Logement ou autres locaux nécessaires à l'activité du SENATEUR : prêt moyen d'une durée de 10 ans à 2% et maxi 76 225 €, tous les dix ans.

  • Droit à pension lors du départ en retraite : l'âge pour y prétendre 60 ans. Durée au prorata de la durée des mandats avec majoration des années cependant. La pension moyenne d'un SENATEUR à la retraite est de 3 294,71 € bruts par mois selon les services de la questure du SENAT. La caisse de retraite continue à assurer des prestations aux conjoints veufs et aux orphelins mineurs des anciens sénateurs.

  • Visites organisées et gratuites à l'initiative du SENATEUR, du SENAT pour tous les groupes ou en individuel.

 

ERIC LEJOINDRE : Majorité municipale = 1 501,18 €

1ème adjoint au maire d'arrondissement

 

FELIX BEPPO : Majorité municipale = 1 501,18 €

2ème adjoint au Maire d'arrondissement

 

GERALD BRIAND : Majorité municipale = 1 501,18 €

3ème adjointe au Maire d'arrondissement

 

MAGALI CHATAGNER : Majorité municipale = 1 501,18 €

4ème adjoint au Maire d'arrondissement

 

PHILIPPE DARRIULAT : Majorité municipale = 1 501,18 €

5ème adjointe au Maire d'arrondissement

 

HELENE DELILLE : Majorité municipale = 1 501,18 €

6ème adjoint au Maire d'arrondissement

 

AFAF GABELOTAUD : Majorité municipale = 1 501,18 €

7ème adjointe au Maire d'arrondissement...

 

JULIEN PASCAL : Majorité municipale = 1 501,18 €

8ème adjointe au Maire d'arrondissement

 

MICHEL LACASSE : Majorité municipale = 1 501,18 €

9ème adjointe au Maire d'arrondissement

 

DOMINIQUE LAMY : Majorité municipale = 1 501,18 €

10ème adjoint au Maire d'arrondissement

 

CATHERINE LASSURE : Majorité municipale = 1 501,18 €

11 ème adjointe au Maire d'arrondissement

 

SANDRINE MEES : Majorité municipale = 1 501,18 €

12ème adjoint au maire d'arrondissement

 

MICHEL NEYRENEUF : Majorité municipale = 1 501,18 €

13ème adjointe au Maire d'arrondissement

 

CATINE ROLLAND : Majorité municipale = 1 501,18 €

14ème adjointe au Maire d'arrondissement

 

VIOLAINE TRAJAN : Majorité municipale = 1 501,18 €

14ème adjointe au Maire d'arrondissement

 

 

CLAUDINE BOUYGUES : Majorité municipale = 4 464,14 €

Assistante parlementaire (de qui et exercerait toujours à vérifier)

 

Conseillère de Paris = 1 501,18 €

Conseillère générale de Paris = 2 618,88 €

Conseillère déléguée au maire du conseil d'arrondissement = 0 car conseiller de Paris

Jeton de présence au titre de la SIEMP = 1 402,53 € / an

Ecrètement reçu de JEAN PIERRE CAFFET au titre du conseil général = 220,21 €

 

Avantages en nature par délibération conseil municipal de Paris, ou conseil général de Paris payés par le Budget Général ville ou conseil général :

50 plis urgent de 20 g par jour, accès au restaurant de la Mairie de Paris, carte de circulation gratuite Navigo 2 zones, frais de transport SNCF pris en charge base 2ème classe si moins de 2 heures, 1ère classe si plus de 2 heures sur toute la France dans l'exercice de ses fonctions, transport aérien tarif économique si vol de moins de 3 heures – tarif classe supérieure si vol plus de 3 heures-, remboursement des frais kilométriques si utilisation de son véhicule personnel, des frais de péages et des frais de carburant sur justificatifs, en cas d'urgence des vols spéciaux peuvent être affrétés et pris en charge sur proposition et accord du Maire de Paris, prise en charge intégrale sur justificatifs des frais de mission ou la participation à des colloques et congrès (avance de fonds possibles pour les frais dans la limite de 2 000 €), un ordinateur personnel.

 

 IAN BROSSAT : P.C. = 4 557,07 €

Professeur de lettres modernes (toujours en activité d'après mes infos, mérite de regarder son statut exact par rapport à l'E.N.)

 

Conseiller de Paris = 1 501,18

Conseiller général de Paris = 2 618,88 €

Président du Groupe Communise au conseil de Paris : voir les avantages particuliers des Présidents de groupe

Jeton de présence (ils ont bien ces communistes) à la SETE (Tour Eiffel) = 3 841,71 € / an

Jeton de présence (et en plus il cumule les conseils d'administration) à la SIEMP = 1 402,50 € / an

 

Avantages en nature par délibération conseil municipal de Paris, ou conseil général de Paris payés par le Budget Général ville ou conseil général :

50 plis urgent de 20 g par jour, accès au restaurant de la Mairie de Paris, carte de circulation gratuite Navigo 2 zones, frais de transport SNCF pris en charge base 2ème classe si moins de 2 heures, 1ère classe si plus de 2 heures sur toute la France dans l'exercice de ses fonctions, transport aérien tarif économique si vol de moins de 3 heures – tarif classe supérieure si vol plus de 3 heures-, remboursement des frais kilométriques si utilisation de son véhicule personnel, des frais de péages et des frais de carburant sur justificatifs, en cas d'urgence des vols spéciaux peuvent être affrétés et pris en charge sur proposition et accord du Maire de Paris, prise en charge intégrale sur justificatifs des frais de mission ou la participation à des colloques et congrès (avance de fonds possibles pour les frais dans la limite de 2 000 €), un ordinateur personnel.

 

LAURENCE GOLDGRAB : Majorité municipale = 5 463,87 €

Avocate (exercerait régulièrement à vérifier)

Conseiller de Paris = 1 501,18

Conseiller général de Paris = 2 618,88 €

Ecrétement au titre du conseil de Paris de JEAN PIERRE CAFFET = 114,94 €

Ecrétement au titre du conseil général de Paris de JEAN MARIE LE GUEN = 345 €

 

Avantages en nature par délibération conseil municipal de Paris, ou conseil général de Paris payés par le Budget Général ville ou conseil général :

50 plis urgent de 20 g par jour, accès au restaurant de la Mairie de Paris, carte de circulation gratuite Navigo 2 zones, frais de transport SNCF pris en charge base 2ème classe si moins de 2 heures, 1ère classe si plus de 2 heures sur toute la France dans l'exercice de ses fonctions, transport aérien tarif économique si vol de moins de 3 heures – tarif classe supérieure si vol plus de 3 heures-, remboursement des frais kilométriques si utilisation de son véhicule personnel, des frais de péages et des frais de carburant sur justificatifs, en cas d'urgence des vols spéciaux peuvent être affrétés et pris en charge sur proposition et accord du Maire de Paris, prise en charge intégrale sur justificatifs des frais de mission ou la participation à des colloques et congrès (avance de fonds possibles pour les frais dans la limite de 2 000 €), un ordinateur personnel.

 

 

DANIELLE FOURNIER : VERTS = 4 120,06 €

Professeur (vérifier son statut par rapport à l'E.N.)

 

Conseillère de Paris = 1 501,18

Conseillère générale de Paris = 2 618,88 €

 

Avantages en nature par délibération conseil municipal de Paris, ou conseil général de Paris payés par le Budget Général ville ou conseil général :

50 plis urgent de 20 g par jour, accès au restaurant de la Mairie de Paris, carte de circulation gratuite Navigo 2 zones, frais de transport SNCF pris en charge base 2ème classe si moins de 2 heures, 1ère classe si plus de 2 heures sur toute la France dans l'exercice de ses fonctions, transport aérien tarif économique si vol de moins de 3 heures – tarif classe supérieure si vol plus de 3 heures-, remboursement des frais kilométriques si utilisation de son véhicule personnel, des frais de péages et des frais de carburant sur justificatifs, en cas d'urgence des vols spéciaux peuvent être affrétés et pris en charge sur proposition et accord du Maire de Paris, prise en charge intégrale sur justificatifs des frais de mission ou la participation à des colloques et congrès (avance de fonds possibles pour les frais dans la limite de 2 000 €), un ordinateur personnel.

 

SYLVAIN GAREL : VERTS = 4 440,20 €

Enseignant et critique de cinéma (à étudier et voir son statut E.N.)

 

Conseiller de Paris = 1 501,18

Conseiller général de Paris = 2 618,88 €

Jeton de présence au titre de la SETE (Tour Eiffel) = 3 841,71 €

 

 

Avantages en nature par délibération conseil municipal de Paris, ou conseil général de Paris payés par le Budget Général ville ou conseil général :

50 plis urgent de 20 g par jour, accès au restaurant de la Mairie de Paris, carte de circulation gratuite Navigo 2 zones, frais de transport SNCF pris en charge base 2ème classe si moins de 2 heures, 1ère classe si plus de 2 heures sur toute la France dans l'exercice de ses fonctions, transport aérien tarif économique si vol de moins de 3 heures – tarif classe supérieure si vol plus de 3 heures-, remboursement des frais kilométriques si utilisation de son véhicule personnel, des frais de péages et des frais de carburant sur justificatifs, en cas d'urgence des vols spéciaux peuvent être affrétés et pris en charge sur proposition et accord du Maire de Paris, prise en charge intégrale sur justificatifs des frais de mission ou la participation à des colloques et congrès (avance de fonds possibles pour les frais dans la limite de 2 000 €), un ordinateur personnel.

 

 

ANNE LE STRAT : Majorité municipale = 6 695,23 €

Universitaire (40 ans) (à regarder de très près son statut par rapport à l'E.N.)

 

Adjointe au Maire de Paris chargée de l'Eau et de la gestion des canaux = 2 805,94 €

Conseillère générale de Paris = 2 618,88 €

Jeton de présence au titre de la REGIE des EAUX (elle est adjointe et Présidente, comment elle peut contrôler le sérieux de la Régie, puisqu'elle est partie des 2 côtés : la question de la prise illégale d'intérêts pourrait se poser pour un juriste très pointue...) = 15 245 € nets / an

 

Avantages en nature par délibération conseil municipal de Paris, ou conseil général de Paris payés par le Budget Général ville ou conseil général :

50 plis urgent de 20 g par jour, accès au restaurant de la Mairie de Paris, carte de circulation gratuite Navigo 2 zones, frais de transport SNCF pris en charge base 2ème classe si moins de 2 heures, 1ère classe si plus de 2 heures sur toute la France dans l'exercice de ses fonctions, transport aérien tarif économique si vol de moins de 3 heures – tarif classe supérieure si vol plus de 3 heures-, remboursement des frais kilométriques si utilisation de son véhicule personnel, des frais de péages et des frais de carburant sur justificatifs, en cas d'urgence des vols spéciaux peuvent être affrétés et pris en charge sur proposition et accord du Maire de Paris, prise en charge intégrale sur justificatifs des frais de mission ou la participation à des colloques et congrès (avance de fonds possibles pour les frais dans la limite de 2 000 €), un ordinateur personnel.

Voiture de fonction avec chauffeur en qualité d'adjoint au Maire de Paris et certainement un chef de cabinet sur le budget ville comme chaque adjoint au maire de Paris.

 

 

DOMINIQUE DEMANGEL, conseiller délégué = 223 €

Ecrètement reçu de DANIEL VAILLANT

BRUNO SARRE, conseiller délégué = 223 € (vérifier si c'est le fils de GEORGES SARRE)

Ecrètement reçu de DANIEL VAILLANT

MAYA AKKARI, conseiller délégué = 223 €

Ecrètement reçu de DANIEL VAILLANT

SABRY HANI, conseiller délégué = 223 €

Ecrètement reçu de DANIEL VAILLANT

PIERRE JACOBS, conseiller délégué = 223 €

Ecrètement reçu de DANIELE VAILLANT

CATHERINE JOLY, conseiller délégué = 223 €

Ecrètement reçu de DANIEL VAILLANT

CORINNE MIMRAM, conseiller délégué = 223 €

Ecrètement reçu de DANIEL VAILLANT

CORINNE RAQUIL, conseiller délégué = 223 €

Ecrètement reçu de DANIEL VAILLANT

 

DIDIER GUILLOT : Majorité municipale = 5 506,12 €

Sans profession connue (40 ans) (à regarder de très près bizarre)

 

Adjoint au Maire de Paris chargée de la vie étudiante = 2 805,94 €

Conseillère générale de Paris = 2 618,88 €

Jeton de présence au titre de la SEMIDEP = 975,67 € nets / an

 

Avantages en nature par délibération conseil municipal de Paris, ou conseil général de Paris payés par le Budget Général ville ou conseil général :

50 plis urgent de 20 g par jour, accès au restaurant de la Mairie de Paris, carte de circulation gratuite Navigo 2 zones, frais de transport SNCF pris en charge base 2ème classe si moins de 2 heures, 1ère classe si plus de 2 heures sur toute la France dans l'exercice de ses fonctions, transport aérien tarif économique si vol de moins de 3 heures – tarif classe supérieure si vol plus de 3 heures-, remboursement des frais kilométriques si utilisation de son véhicule personnel, des frais de péages et des frais de carburant sur justificatifs, en cas d'urgence des vols spéciaux peuvent être affrétés et pris en charge sur proposition et accord du Maire de Paris, prise en charge intégrale sur justificatifs des frais de mission ou la participation à des colloques et congrès (avance de fonds possibles pour les frais dans la limite de 2 000 €), un ordinateur personnel.

Voiture de fonction avec chauffeur en qualité d'adjoint au Maire de Paris et certainement un chef de cabinet sur le budget ville comme chaque adjoint au maire de Paris.

 

 

DANIELLE FOURNIER : P.S. Majorité municipale = 4 120,06 €

Assistante parlementaire 31 ans (vérifier de qui...intéressant)

 

Conseillère de Paris = 1 501,18

Conseillère générale de Paris = 2 618,88 €

 

Avantages en nature par délibération conseil municipal de Paris, ou conseil général de Paris payés par le Budget Général ville ou conseil général :

50 plis urgent de 20 g par jour, accès au restaurant de la Mairie de Paris, carte de circulation gratuite Navigo 2 zones, frais de transport SNCF pris en charge base 2ème classe si moins de 2 heures, 1ère classe si plus de 2 heures sur toute la France dans l'exercice de ses fonctions, transport aérien tarif économique si vol de moins de 3 heures – tarif classe supérieure si vol plus de 3 heures-, remboursement des frais kilométriques si utilisation de son véhicule personnel, des frais de péages et des frais de carburant sur justificatifs, en cas d'urgence des vols spéciaux peuvent être affrétés et pris en charge sur proposition et accord du Maire de Paris, prise en charge intégrale sur justificatifs des frais de mission ou la participation à des colloques et congrès (avance de fonds possibles pour les frais dans la limite de 2 000 €), un ordinateur personnel.

 

PIERRE YVES BOURNAZEL : UMPPA = 4 286,66 €

Sans profession connue

 

Conseiller de Paris = 1 501,18 €

Conseiller général de Paris = 2 618,88 €

Jeton de présence au titre de la SEMIDEP = 975,67 € / an

 

Avantages en nature par délibération conseil municipal de Paris, ou conseil général de Paris payés par le Budget Général ville ou conseil général :

50 plis urgent de 20 g par jour, accès au restaurant de la Mairie de Paris, carte de circulation gratuite Navigo 2 zones, frais de transport SNCF pris en charge base 2ème classe si moins de 2 heures, 1ère classe si plus de 2 heures sur toute la France dans l'exercice de ses fonctions, transport aérien tarif économique si vol de moins de 3 heures – tarif classe supérieure si vol plus de 3 heures-, remboursement des frais kilométriques si utilisation de son véhicule personnel, des frais de péages et des frais de carburant sur justificatifs, en cas d'urgence des vols spéciaux peuvent être affrétés et pris en charge sur proposition et accord du Maire de Paris, prise en charge intégrale sur justificatifs des frais de mission ou la participation à des colloques et congrès (avance de fonds possibles pour les frais dans la limite de 2 000 €), un ordinateur personnel.

 

ROXANE DECORTE : UMPPA = 4 560,91 €

Consultante en communication (toujours en activité d'après mes infos)

 

Conseillère de Paris = 1 501,18

Conseillère générale de Paris = 2 618,88 €

Jetons de présence au titre de la SGIM = 2 286,73 €

Membre du Conseil d'Administration de l'O.P.A.C.

Ecrétement reçu au titre du conseil général de PHILIPPE GOUJON = 250,29 €

 

Avantages en nature par délibération conseil municipal de Paris, ou conseil général de Paris payés par le Budget Général ville ou conseil général :

50 plis urgent de 20 g par jour, accès au restaurant de la Mairie de Paris, carte de circulation gratuite Navigo 2 zones, frais de transport SNCF pris en charge base 2ème classe si moins de 2 heures, 1ère classe si plus de 2 heures sur toute la France dans l'exercice de ses fonctions, transport aérien tarif économique si vol de moins de 3 heures – tarif classe supérieure si vol plus de 3 heures-, remboursement des frais kilométriques si utilisation de son véhicule personnel, des frais de péages et des frais de carburant sur justificatifs, en cas d'urgence des vols spéciaux peuvent être affrétés et pris en charge sur proposition et accord du Maire de Paris, prise en charge intégrale sur justificatifs des frais de mission ou la participation à des colloques et congrès (avance de fonds possibles pour les frais dans la limite de 2 000 €), un ordinateur personnel.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Ian Brossat 30/08/2009 19:44

Bonjour,
Je viens de prendre connaissance des informations que vous publiez. Comme certaines d'entre elles me concernent, je me permets de vous répondre. Attaché comme vous à la transparence, je souhaiterais apporter quelques précisions. Conseiller de Paris et du 18ème, je touche en réalité 3200 euros net. Sur ces 3200 euros, je reverse chaque mois 500 euros à mon Parti, le PCF. Etant actuellement en disponibilité de l'Education nationale, je touche en réalité un revenu qui est à peu près le même que celui dont je bénéficiais lorsque j'exerçais comme professeur agrégé à Sarcelles. Par ailleurs, je n'ai jamais sollicité le moindre remboursement de mes frais de transport (train, avion...) que vous mentionnez dans votre article.
Bien à vous,
Ian Brossat

MAYENNE TRANSPARENCE ANTI CORRUPTION 53 31/08/2009 09:34


On prend acte.


Présentation

  • : DEGAGE, La République Bananière de la Mayenne mène la révolte contre les pacsés politiques : JEAN ARTHUIS et GUILLAUME GAROT !
  • : La MAYENNE des Jean Arthuis, Guillaume Garot, François Zocchetto et Yannick Favennec dans toute sa splendeur de REPUBLIQUE BANANIERE... où les pouvoirs économiques, politiques, sociaux...sont entre les mains d'une ultra-minorité d'acteurs qui se croient tout permis ! Le site évolue vers la défense des expulsés de certains C.H.R.S. parisiens, et l'actualité de la Tunisie 2ème pays natal du fondateur.
  • Contact

Recherche